Les invitations de la forêt

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Shinrin Yoku est une pratique thérapeutique et un art de prendre soin de soi et de sa relation à la nature. Cette relation existe déjà en chacun de nous. Le Shinrin Yoku propose des occasions d’y revenir et de savourer les bienfaits que cela nous apporte.


Invitation à prendre soin de soi

La nature est présente, actrice et bienfaitrice : renforcement du système immunitaire grâce à l’augmentation du nombre de cellules NK (Natural Killer), réduction de la tension artérielle et du stress, amélioration de l’humeur et de la concentration, récupération accélérée après une chirurgie ou une maladie, augmentation de l’énergie, sommeil plus reposant…  En savoir plus (lien vers les études du Dr Li)

 

Invitation à s’ouvrir à la nature

Un bain de forêt est principalement une expérience sensorielle ou énergétique. Nous sommes bien souvent si parasités que ces sorties sont des occasions de laisser la nature s’occuper de nous en douceur, de nous dépolluer ou de nous régénérer. Le Shinrin Yoku invite donc à se rendre disponible, à accepter d’être perméable…

 

 

Invitation à la lenteur

Concrètement, les marches guidées Shinrin Yoku combinent des enchaînements spécifiques et complémentaires d’exercices psychiques et physiques dans la forêt, le tout sur un rythme très très lent. Le Shinrin Yoku préconise un rythme de 4 km environ en 3 heures. Choisir la lenteur, c’est choisir un rythme non-ordinaire par rapport à celui de nos vies actuelles et ainsi s’ouvrir à d’autres perspectives.

 

Invitation au vagabondage

Le vagabondage est une itinérance marquée de pauses fréquentes ; ici, ce sont les invitations que propose le guide Shinrin Yoku.
Cette marche lente et entrecoupée ouvre à de maintes rencontres qui nourrissent en profondeur. Le simple fait de s’arrêter de marcher, d’observer le vol d’un insecte, d’écouter le chant d’un oiseau, de se perdre dans le vert des feuilles, interrompt le flux habituel de nos pensées et nous permet de prendre conscience qu’il est bien possible de le faire !

 

Invitation à revenir au présent

Quand vous regardez un ciel étoilé ou le monde graphique et microscopique d’un coussin de mousse, vous êtes pleinement avec ce ciel étoilé ou avec cette mousse. Oubliées les factures ou les courses à faire ! Plonger pleinement dans l’expérience du ballet des nuages, d’une symphonie de chants d’oiseaux ou dans le flux d’un cours d’eau, nous permet de vivre une qualité de présence où ce qui a de l’importance habituellement devient secondaire.

 

Invitation au silence

Pas d’autres paroles que le chant des oiseaux, le vent dans les arbres, les gouttes de pluie…
La pratique du Shinrin Yoku invite au silence des voix extérieures pour que nos voix intérieures s’expriment plus.

 

Invitation à l’écoute subtile

Observer, écouter. Autour de nous. En nous.
Se connecter à la nature en sollicitant nos sens de l’ouïe, du gout, de l’odorat, de la vue, du toucher et bien plus encore ! La pratique régulière nous amène à découvrir nos capacités à saisir ce que nous pensions insaisissable, indécelable, invisible…

 

Invitation à respirer

Respirer en marchant, respirer à côté d’un arbre, respirer avec un arbre…
L’air qui entre dans notre corps est chargé de particules invisibles libérées par les arbres (phytoncides). C’est comme si ces derniers venaient discuter avec nos cellules. Alors écoutons, respirons !

 

Invitation à la poésie

Le Shinrin Yoku est une expérience poétique.
Se connecter à la nature, c’est comme entrer dans un autre monde ou alors habiller le nôtre rempli d’habitudes avec de nouvelles couleurs, lumières, senteurs et mélodies !

C’est également une invitation à percevoir la beauté depuis une autre perspective : re-découvrir le merveilleux dans un coucher de soleil auquel on ne faisait plus attention, la joie dans le babil des oiseaux, ou la magie dans la profondeur d’un ciel étoilé.

En entrant dans la forêt, nous nous extrayons volontairement de notre contexte quotidien et adoptons un rythme hors de notre ordinaire. Une session de Shinrin Yoku, c’est s’offrir une parenthèse extra-ordinaire !

 

Invitation au voyage, à la rencontre

Quand on voyage, on rencontre. Un lieu, des habitants. Le Shinrin Yoku est un art de la rencontre, de l’intimité. Et si l’on souhaite la rencontre, il nous faut faire preuve d’observation et de patience. Alors, un animal va sortir d’un fourré, un oiseau chanter, un papillon nous effleurer…

 

Voir les offres Shinrin Yoku

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.